Justin Kingsley s’engage à réinventer la manière de raconter les bonnes histoires – en tant qu’auteur, stratège, réalisateur et photographe. Il a fondé l’atelier création narrative Makumaku. Il est l’auteur de deux livres ayant été classés au premier rang des meilleurs vendeurs à l’échelle nationale – The Way of the Fight (best-seller du New York Times) – traitant de la philosophie de vie de Georges St-Pierre, et Weology: How Everybody Wins When We Comes Before Me, un livre d’idées sur le leadership. Avec son troisième livre, Justin s’est joint à un groupe d’auteurs d’élite ayant publié des œuvres originales en deux langues avec Le livre du don (Flammarion 2017).

En partenariat avec Roger Frappier et MaxFilms, Justin co-réalise actuellement le long métrage documentaire Where Sea and Land MeetA Montreal Symphony Orchestra Story. Son premier long métrage documentaire – qu’il a produit, écrit et réalisé – est actuellement en post-production pour une sortie prévue en 2019. C’est l’histoire d’un homme assigné à résidence qui n’est jamais à la maison. À la télévision, il a écrit et coproduit quatre saisons du documentaire hebdomadaire télévisé 24CH (CTV, TSN, RDS), diffusé à l’échelle nationale, sur les Canadiens de Montréal.

Justin a récemment développé l’image de marque et la vision pour le groupe nord-américain (Canada, Mexique, États-Unis) qui souhaite accueillir la Coupe du monde FIFA 2026: United As One. Il est à l’origine du slogan et de la vision de la Coupe du Monde Féminine de Football 2015 – To A Greater Goal / Vers le grand but.

Il possède une vaste expérience en tant que créatif et stratège, plus récemment en tant qu’associé chez Sid Lee, l’une des cinq meilleures agences cératives au monde (Forbes 2012). La stratégie de campagne qu’il a conceptualisée pour Adidas aux Jeux olympiques de Londres en 2012, intitulée Take the Stage, a été acclamée sur la scène mondiale et proclamée comme la meilleure campagne des Jeux. Adidas a été élu marque de l’année au Royaume-Uni.

Justin a transformé Star Wars et Indiana Jones en expositions de musées et a créé l’image de marque des Jeux olympiques de Vancouver de 2010 avec le tout premier slogan bilingue des Jeux- With Glowing Hearts / Des plus de brillants exploits. Il a également développé l’image de marque et les stratégies communication pour le champion du monde UFC, Georges St-Pierre.

Ancien attaché de presse du Premier ministre, il était porte-parole du très honorable Paul Martin et était également responsable du portefeuille économique de la direction des comminications du PMO en 2003-2004. Précédemment, il était chef,  relations avec les médias et porte-parole chez Communications Canada. Conférencier de renommée internationale, Justin anime des ateliers sur la créativité, la narration et la stratégie. Il a participé à titre d’animateur, d’intervieweur et de premier conférencier à C2 Montréal, un événement reconnu internationalement – désigné le Davos de la créativité. Il a été le premier à prononcer un discours inaugural sur une étude de cas canadienne en 54 ans du Festival de la créativité de Cannes, et a été en vedette dans la tournée des Creative Mornings.

Photographe primé, il a présenté quatre expositions de ses œuvres. Le Marketing Magazine a nommé Justin l’un des hommes les plus créatifs du Canada. C’est un fier Franco-Ontarien, né et élevé à Ottawa.

Justin Kingsley se joint à Moisson Montréal à titre de porte-parole officiel.

Play Video

I think what I do best is put stories together. I’m a storyteller. I want to provide people an escape from the crap we see every day. I’ve taken that skill and have applied it to a bunch of different fields, from brain research to politics to crisis management to the art of giving.

JK

CONFÉRENCIER

Play Video

Ses discours dynamiques et contagieux révèlent la motivation derrière tout son travail et la source de son succès: raconter des histoires. Des discours de haut niveau sur le marketing et l’innovation aux discours de motivation aussi puissants qu’intimes, les discours de Justin sont toujours ancrés dans son message et son mode de vie: trouvez votre histoire et transmettez-la au monde.

CANOLA-LOGO
CMBA-LOGO
COLLINS-BARROW-LOGO
CHARTERED-LOGO
CREATIVE-MORNING-LOGO
DESJARDINS-LOGO
FACTRY-LOGO
IBAM-LOGO
C2-LOGO
MOMENTUM-LOGO
YES-LOGO
APGP-LOGO

AUTEUR

ATELIER DE CREATION NARRATIVE

Justin Kingsley s’engage à réinventer la manière de raconter les bonnes histoires – en tant qu’écrivain, stratège, directeur artistique et photographe.

COLTRANE
Makumaku est le nom de la plus belle mélodie jamais composée par John Coltrane. En l’écoutant, on se demande à chaque fois comment Saint John a pu composer – à partir des mêmes notes dont disposent tous les autres musiciens - un air aussi unique, grandiose et rafraichissant. Nous aimons tous ces chansons qui nous paraissent familières, d’autant plus quand nous les écoutons pour la première fois. Makumaku. Des histoires pour nourrir l’esprit.
TOTAL FOOTBALL
Makumaku est le nom que porte un jeu de ballon populaire dans la République du Congo (autrefois appelée Zaïre). C’est après une tournée de charité dans la région que le célèbre joueur Johann Cruyff inventa le concept du Football Total, à la fin des années 60. Pendant son séjour, Cruyff s’était joint à une partie de foot sur un petit terrain local aux bordures de la forêt. C’est alors Bonobo, l’un des joueurs (et accessoirement chef de tribu) lui appris qu’aucun joueur n’avait un poste précis sur le terrain. La contribution de chacun étant basée sur ses qualités propres et sa capacité à se fondre dans le collectif. C’est ainsi l’équipe et le joueur devinrent intrinsèquement liés, la performance de l’une se nourrissant de l’épanouissement de l’autre. Nous sommes tous d’accord : il n’y a pas de petits rôles, il y a de petites gens, qui peuvent tous devenir grands. Makumaku. Des histoires pour nourrir l’esprit.
UN LAIT MATERNEL
Makumaku vient de l’expression latine : lait maternel (lactis maternal). À vrai dire, Makumaku a si bon goût qu’il en émeut les bébés. Mieux que Babar ou la Patrouille des Câlins, il rassasie leur appétit pour la découverte sans fin, et peut même les faire pleurer de bonheur pendant des heures. Makumaku. Des histoires pour nourrir l’esprit.
FRANK LLOYD WRIGHT
L’architecte Frank Lloyd Wright donna le même nom à chacun de ses carnets : Makumaku (il les différenciait simplement en les numérotant). Dans sa vaste collection de notes personnelles, M. Wright couchait sa vision sur papier, les esquisses de chaque projet. Il avait pour habitude de dessiner d’abord les plans du bâtiment lui-même, puis de lister sur les pages suivantes toutes les idées possibles pour que le design et l’architecture ne fassent qu’un. Ce génie un peu fou pensait à tout. À chaque meuble, à la forme des napperons et des couverts, à la source de lumière dans laquelle les roses du jardin viendraient baigner. Un peu comme une belle histoire, une histoire qui s’enrichit en étoffant son propre fil, une histoire qui pénètre chacune des cellules de tout être humain, de la tête aux pieds en passant, bien sûr, par le cœur. Makumaku. Des histoires pour nourrir l’esprit.
LE TRONC D'ARBRE
Dans la langue bytownienne, Makumaku est le système d’aération racinaire. Les arbres sont des exemples à suivre à bien des égards, et pas seulement pour celles et ceux qui aiment les enlacer. En plus d’absorber l’eau, les racines agissent comme une ancre. C’est là que les nutriments sont stockés et que les tubercules se reproduisent. Alors quand nous fermons nos yeux et que nous pensons au Makumaku, nous imaginons des histoires dont les racines sont profondément ancrées dans le sensible. Partant d’un même tronc, ces histoires se développent ensuite vers toutes sortes de direction. Makumaku. Des histoires pour nourrir l’esprit.
ADIDAS-LOGO
OTH-LOGO
C2-LOGO
CANADIANS-LOGO
GSP-LOGO
CREUSET-LOGO
JK-WEBSITE-LOGOS
NBA-LOGO
VAN-OLYMPICS-LOGO
FIFA-LOGO

PHOTOGRAPHIE

FILM / TV

Scénariste – 24CH

Producteur/ Réalisateur – Beautified 

Scénariste / Co-Réalisateur – Où Terre et Mer se rencontrent 

Scénariste – Big Rig Warriors